Color-bar Image

Aider la performance athlétique

Traiter et prévenir le genou du coureur

Pour soulager les genoux, la combinaison « pression, élévation, repos et application de glace » peut être efficace.

Il peut aussi être utile de faire régulièrement des étirements et des exercices de musculation pour entretenir la souplesse des quadriceps et la force des hanches. S’échauffer avant l’exercice peut aussi aider à prévenir le genou du coureur, tout comme le fait d’éviter d’augmenter subitement l’intensité de l’activité physique. Un bon alignement, une technique adéquate et le maintien d’un poids santé peuvent aussi jouer un rôle très important dans la diminution du risque de genou du coureur, car ces facteurs diminuent la sollicitation des articulations à l’effort.

Il faut aussi se rappeler que le port de chaussures bien ajustées qui offrent un bon amortissement, ou de semelles qui absorbent les chocs, peut aider à protéger les genoux. Les personnes aux pieds plats ont avantage à privilégier les semelles qui leur procurent un soutien additionnel.

En outre, la consultation d’un physiothérapeute peut aider à définir les stratégies de traitement et de prévention les plus profitables. Un physiothérapeute peut suggérer à la personne atteinte des exercices de réadaptation et des sports doux pour les genoux qui l’aideront à se rétablir. La natation et le cyclisme sont des exemples de sports qui exercent peu de tension sur les genoux et qui peuvent aider la personne atteinte à rester active au cours de la période où les sports à impact élevé sont à éviter. Le physiothérapeute peut aussi recommander l’application d’un bandage ou l’utilisation d’appareils orthopédiques pour soutenir et protéger le genou pendant la récupération.