Color-bar Image

Fasciite tibiale

Qu’est-ce que la fasciite tibiale, et quelles en sont les causes?

La fasciite tibiale est à la source de la douleur ressentie le long de la face interne du tibia. Des activités répétitives peuvent sursolliciter les tissus et les muscles entourant le tibia, causant ainsi de la douleur et de l’inflammation aux tissus, aux muscles et aux tendons adjacents.

Une douleur aiguë ou une douleur sourde et pulsatile qui se manifeste pendant et après l’exercice font partie des symptômes de la fasciite tibiale. Le fait de toucher la région atteinte peut causer une irritation.

Souvent associée à la course, la fasciite tibiale tend à s’aggraver sous l’effet d’un effort physique vigoureux. Courir ou s’entraîner sur une surface dure et apporter certains changements à son programme d’entraînement habituel peut causer ce type de douleur.

Parmi ces changements citons notamment les suivants :

  • Augmenter la durée et l’intensité de l’exercice; courir plus longtemps ou sur un terrain plus accidenté, par exemple.

  • Accroître la fréquence de l’exercice; augmenter le nombre de jours d’entraînement par semaine, par exemple.

Homme qui lace sa chaussure le pied posé sur une marche, devant un coucher de soleil

Comme les coureurs, les danseurs et les recrues de l’armée sont exposés à un risque accru de fasciite tibiale. Les personnes ayant une voûte plantaire élevée ou les pieds plats, ou celles qui s’entraînent avec des chaussures mal ajustées ou trop usées, sont elles aussi plus à risque de présenter une fasciite tibiale.

Vue de côté de pieds nus levés en l’air